Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Médicaments et allaitement : Médicaments et visites non recommandés

Les nouvelles mamans se trouvent souvent confrontées à la nécessité de prendre des médicaments. Le binôme “médicaments et allaitement” nécessite une compréhension approfondie pour assurer la sécurité du nourrisson.

Quels médicaments ne pas prendre pendant l’allaitement ?

Quand il s’agit de médicaments et d’allaitement, la prudence est de mise.
Pendant l’allaitement, il est important de faire attention aux médicaments pris, car de nombreuses substances peuvent passer dans le lait maternel et influencer le bébé.

Certains médicaments sont connus pour être risqués et sont généralement évités pendant l’allaitement. Voici ceux qui sont souvent déconseillés :

  1. Antibiotiques: certains antibiotiques, comme les tétracyclines et les sulfonamides, peuvent influencer la flore intestinale du bébé ou interférer avec son métabolisme.
  2. Antidépresseurs: de nombreux antidépresseurs passent dans le lait, mais certains sont considérés comme plus sûrs que d’autres. Il est important de consulter un médecin pour une évaluation au cas par cas.
  3. Médicaments antinéoplasiques: ces médicaments sont utilisés pour traiter le cancer et peuvent être très nocifs pour le nourrisson.
  4. Médicaments radioactifs: les substances radioactives utilisées pour certains types d’examens diagnostiques ou de traitements peuvent passer dans le lait maternel et doivent être évitées.
  5. Médicaments pour la thyroïde: certains médicaments antithyroïdiens peuvent influencer la fonction thyroïdienne du nouveau-né.
  6. Sédatifs et hypnotiques: des médicaments comme les benzodiazépines peuvent provoquer de la somnolence ou des problèmes respiratoires chez le nouveau-né.
  7. Médicaments influençant la coagulation sanguine: les anticoagulants comme la warfarine peuvent être transmis par le lait maternel.
  8. Certains médicaments pour le traitement de l’épilepsie: tandis que certains sont considérés comme relativement sûrs, d’autres peuvent avoir des effets secondaires sur le bébé.
  9. Médicaments pour l’hypertension artérielle: certains antihypertenseurs peuvent être excrétés dans le lait maternel et influencer la pression sanguine du bébé.

Avant de prendre tout médicament, il est fondamental de consulter son médecin pour vérifier qu’il est sûr pendant l’allaitement.

Quels médicaments sont autorisés ?

Certains médicaments sont généralement considérés comme sûrs à prendre, mais il est toujours essentiel de consulter un médecin ou un pharmacien avant de commencer tout traitement médicamenteux. Voici quelques exemples de médicaments souvent considérés comme compatibles avec l’allaitement :

  • Paracétamol: couramment utilisé pour la douleur et la fièvre.
  • Ibuprofène: un anti-inflammatoire non stéroïdien utilisé pour la douleur, l’inflammation et la fièvre.
  • Certains antibiotiques: comme la pénicilline et l’amoxicilline.
  • Antihistaminiques: certains antihistaminiques de première génération et non sédatifs, comme la loratadine et la cétirizine, sont généralement considérés comme sûrs.
  • Inhalateurs pour l’asthme: comme le salbutamol.
  • Médicaments pour la thyroïde: la lévothyroxine pour l’hypothyroïdie est considérée comme sûre.
  • Contraceptifs progestatifs: comme les mini-pillules ou les implants.

De plus, la compatibilité d’un médicament avec l’allaitement peut dépendre de divers facteurs, tels que la dose, la fréquence d’administration, la santé du bébé et la quantité de lait que le bébé consomme. Il est toujours recommandé de consulter son médecin.

Combien de temps attendre avant d’allaiter après avoir pris un médicament ?

Le temps d’attente avant d’allaiter après avoir pris un médicament varie en fonction du type de médicament. Certains médicaments nécessitent seulement quelques heures avant de pouvoir reprendre l’allaitement, tandis que pour d’autres, il peut être nécessaire d’attendre plus longtemps. Il est fondamental de suivre les indications du médecin ou du pharmacien.

Toutes les mamans peuvent-elles allaiter ?

La plupart des mères peuvent allaiter, mais il existe certaines conditions et situations où l’allaitement peut être difficile ou non recommandé. Voici quelques exemples :

Problèmes physiques du sein: certaines femmes peuvent avoir des difficultés liées à la forme du sein ou du mamelon qui rendent l’allaitement plus difficile, bien que souvent avec le bon soutien et les bonnes techniques, ces difficultés puissent être surmontées.

Conditions médicales de la mère: certaines conditions de santé, comme l’infection par le VIH ou l’utilisation de certains médicaments, peuvent rendre l’allaitement déconseillé pour la sécurité du bébé.

Chirurgie du sein: la chirurgie du sein peut influencer la capacité d’allaiter, en fonction du type de procédure et de la manière dont elle a été réalisée.

Problèmes hormonaux: des conditions telles qu’une production insuffisante de prolactine ou d’autres dysfonctionnements hormonaux peuvent influencer la production de lait.

Conditions psychologiques: des problèmes tels que la dépression post-partum peuvent influencer la capacité ou le désir d’allaiter.

Bébés ayant des difficultés à téter: certains nouveau-nés ont du mal à téter efficacement en raison de conditions telles qu’un frein de langue court (langue attachée) ou d’autres anomalies congénitales.

Faible production de lait: certaines femmes peuvent connaître une production de lait insuffisante pour diverses raisons, notamment des facteurs physiques et du stress.

Dans de nombreux cas, avec un support approprié, même les mères rencontrant des obstacles peuvent continuer à allaiter avec succès. 

Médicaments et allaitement : Visites médicales à éviter pendant l’allaitement

Pendant l’allaitement, certaines procédures médicales, telles que celles nécessitant des traitements radiologiques avec des agents de contraste, peuvent être déconseillées. Il est important de planifier à l’avance et de discuter de toutes les options avec son médecin.

Nous voulons souligner l’importance d’un soutien fiable pendant l’allaitement, surtout en ce qui concerne les médicaments. Nous chez Mamashy vous soutenons constamment en vous proposant des produits utiles qui pourraient vous être utiles pendant l’allaitement. Cliquez ici et jetez un œil! 

Partager:

Autres articles

Panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats